Gestion de l’entretien d’immeubles en copropriété à Montréal

Gestion de l’entretien d’immeubles en copropriété à Montréal

Gestion de l’entretien de bâtiments en copropriété

Afin de mettre en valeur et conserver votre actif

Le syndicat de copropriété a des responsabilités très importantes dans l’entretien de l’immeuble en copropriété dont certaines, si elles ne sont pas effectuées, peuvent avoir de graves conséquences tant légales que patrimoniales. C’est pourquoi il est plus sage de céder la gestion complète de la copropriété à un professionnel comme Condo Stratégis qui prendra en charge tous les aspects techniques et juridiques du condo.

1

Nous recevons votre demande

2

Nous consultons notre équipe

3

Nous vous présentons notre plan et activités

Remplissez le formulaire ci-dessous, nous vous contacterons dans les plus brefs délais!

* Champ obligatoire

Qu’entend-on par l’entretien d’un bâtiment ?

L’une des missions du syndicat de copropriété est de veiller à l’entretien des parties communes et à la conservation de l’ensemble du bâtiment. Pour cela, il élit un conseil d’administration qui aura les pleins pouvoirs pour agir en son nom.

Cependant, la responsabilité du syndicat de copropriété, et donc du conseil d’administration, ne se limite pas aux seules parties communes du bâtiment. En effet, si des travaux nécessaires dans une partie privative et mettant en danger l’intégrité du bâtiment ne sont pas effectués par le copropriétaire dans les délais impartis, le syndicat a tous pouvoirs pour faire effectuer les travaux et éventuellement percevoir des dommages et intérêts quand bien même cela ne serait pas précisé dans la déclaration de copropriété.

Si un copropriétaire compromet la sécurité du bâtiment, par exemple en affaiblissant un mur porteur sans l’accord préalable de la copropriété et sans validation technique par un architecte ou tout autre organisme habilité, le syndicat peut et doit intervenir afin d’assurer l’intégrité de l’immeuble.

Pour autant, les parties privatives sont en principe exclu du champ d’intervention du conseil d’administration sauf dans le cas susévoqué et dans certains autres cas spécifiques quand il s’agit d’opérations effectuées dans l’intérêt commun.

Par exemple, le conseil pourra décider de prendre en charge l’entretien des espaces verts d’une copropriété même si ceux-ci sont à l’usage privatif d’un copropriétaire, si toutefois il juge que c’est dans l’intérêt général de la copropriété.

Qu’entend-on par l’entretien d’un bâtiment ?

L’une des missions du syndicat de copropriété est de veiller à l’entretien des parties communes et à la conservation de l’ensemble du bâtiment. Pour cela, il élit un conseil d’administration qui aura les pleins pouvoirs pour agir en son nom.

Cependant, la responsabilité du syndicat de copropriété, et donc du conseil d’administration, ne se limite pas aux seules parties communes du bâtiment. En effet, si des travaux nécessaires dans une partie privative et mettant en danger l’intégrité du bâtiment ne sont pas effectués par le copropriétaire dans les délais impartis, le syndicat a tous pouvoirs pour faire effectuer les travaux et éventuellement percevoir des dommages et intérêts quand bien même cela ne serait pas précisé dans la déclaration de copropriété.

Si un copropriétaire compromet la sécurité du bâtiment, par exemple en affaiblissant un mur porteur sans l’accord préalable de la copropriété et sans validation technique par un architecte ou tout autre organisme habilité, le syndicat peut et doit intervenir afin d’assurer l’intégrité de l’immeuble.

Pour autant, les parties privatives sont en principe exclu du champ d’intervention du conseil d’administration sauf dans le cas susévoqué et dans certains autres cas spécifiques quand il s’agit d’opérations effectuées dans l’intérêt commun.

Par exemple, le conseil pourra décider de prendre en charge l’entretien des espaces verts d’une copropriété même si ceux-ci sont à l’usage privatif d’un copropriétaire, si toutefois il juge que c’est dans l’intérêt général de la copropriété.

Quel est l’intérêt de tenir un carnet d’entretien ?

Le carnet d’entretien sera établi aux frais du syndicat et tenu à la demande des administrateurs.

C’est un outil important, pour ne pas dire essentiel, qui facilite l’entretien d’un immeuble en copropriété et permet de suivre l’ensemble des travaux et opérations de maintenance. Il consigne par là même tout l’historique des travaux, facilitant ainsi le suivi et la gestion des entreprises exécutantes ainsi que des garanties associées.

Il consigne également les garanties de tous les systèmes, les manuels et les contrats de maintenance, le suivi et le planning des travaux d’entretien.

C’est le conseil d’administration ou le gestionnaire qui doit en assurer la mise à jour régulièrement.

Quel est l’intérêt de tenir un carnet d’entretien ?

Le carnet d’entretien sera établi aux frais du syndicat et tenu à la demande des administrateurs.

C’est un outil important, pour ne pas dire essentiel, qui facilite l’entretien d’un immeuble en copropriété et permet de suivre l’ensemble des travaux et opérations de maintenance. Il consigne par là même tout l’historique des travaux, facilitant ainsi le suivi et la gestion des entreprises exécutantes ainsi que des garanties associées.

Il consigne également les garanties de tous les systèmes, les manuels et les contrats de maintenance, le suivi et le planning des travaux d’entretien.

C’est le conseil d’administration ou le gestionnaire qui doit en assurer la mise à jour régulièrement.

Quelles sont les conséquences d’un défaut d’entretien ?

Au-delà de l’effet délétère sur la conservation du bâtiment, un défaut d’entretien peut avoir des conséquences graves en matière de risques juridiques et d’assurance notamment.

En effet, l’assureur pourrait exiger le paiement d’une prime d’assurance plus élevée et imposer une franchise plus importante, voire même refuser d’assurer la copropriété. De même, si un dommage est directement lié à un manque d’entretien, l’assureur pourrait également refuser de couvrir les dégâts.

Quelles sont les conséquences d’un défaut d’entretien ?

Au-delà de l’effet délétère sur la conservation du bâtiment, un défaut d’entretien peut avoir des conséquences graves en matière de risques juridiques et d’assurance notamment.

En effet, l’assureur pourrait exiger le paiement d’une prime d’assurance plus élevée et imposer une franchise plus importante, voire même refuser d’assurer la copropriété. De même, si un dommage est directement lié à un manque d’entretien, l’assureur pourrait également refuser de couvrir les dégâts.

Conserver votre actif

C’est capital pour notre équipe.

Avec le manque criant de balise pour les immeubles de copropriété au Québec, la compagnie de gestion Condo Stratégis permet aux administrateurs de se retrouver. En effet l’apport de Condo Stratégis. est encore plus important pour le conseil d’administration puisqu’elle peut lui conseiller quel inspection est nécessaire, à quel moment elle peut les faire et ainsi s’assurer de mener à bien leur mission première, qui est, la conservation de l’immeuble.

Nos partenaires

Découvrez nos autres services

Gestion
administrative

Suivis assidus, communications efficaces, registre de copropriété constamment mis à jour

Gestion
financière

Équipe de comptables agiles, recouvrements rapides, présentation mensuelle des états financiers

Gestion des
ressources humaines

Recrutement et suivi du personnel méthodique

Gestion de syndicat de copropriété

Profitez en entièreté de l’expertise de Condo Stratégis